Arbuste tropical apprivoisé sur le rebord d'une fenêtre. Tout sur Clerodendrum Bung et sa photo

Clerodendrum Bunge est une plante tropicale que les cultivateurs amateurs adorent. Il n'est pas difficile de le faire pousser sur le rebord de la fenêtre, si vous créez les bonnes conditions. Pendant la floraison, le clérodendrum diffuse un arôme unique dans tout l'appartement.

Cet article décrit en détail l'entretien d'une plante à la maison et la plantation en pleine terre.

Histoire, description et photo

Clerodendrum Bunge fait référence aux arbustes vivaces. Dans des conditions naturelles, il atteint une hauteur de 1, 5 à 2 m. Il fleurit de juin au temps froid. Les fleurs rose vif sont recueillies dans des inflorescences denses, qui atteignent jusqu'à 20 cm de diamètre.

De la langue grecque, le nom se traduit par «arbre fatidique». Dans la Rome antique, ils décoraient les temples et les maisons des nobles. Mais le clerodendrum Bunge a gagné en popularité au 19e siècle, lorsque les jardins d'hiver avec des plantes tropicales sont devenus à la mode en Europe.

Ci-dessous, des photos du Bunge clerodendrum.

Caractéristiques de grade

Une caractéristique de la plante est la floraison toute l'année (avec les soins appropriés). De plus, la fleur a de longues branches flexibles. En le cultivant sur un site en pleine terre, vous pouvez créer de belles haies.

Plus la plante est âgée, plus les branches deviennent dures. Cette nuance doit être prise en compte pour ceux qui vont la faire pousser dans un pot sur le rebord de la fenêtre.

Au total, il existe plus de 300 espèces différentes dans le genre de clerodendrum, les plus frappantes et intéressantes d'entre elles sont des articles sur notre portail. Lisez à propos des plus beaux, brillants, clérodendres inerme, spécosum, philippin, wallich, Thompson, Prospero et ougandais.

Soins à domicile et plantation en extérieur

Clerodendrum Bunge survit bien sur le rebord de la fenêtre ou en pleine terre. La plante est tropicale, par conséquent, il est recommandé de créer les conditions maximales proches de l'habitat naturel.

Comment, où et quand planter?

Il est préférable de commencer à atterrir au printemps. Vous pouvez planter une plante en pot, ou en pleine terre. Dans les régions aux hivers chauds, la brousse prend parfaitement racine dans la rue et devient la décoration du site. Les conditions sont les mêmes pour l'élevage en intérieur et en extérieur du Bunge clerodendrum.

Au secours! Lorsqu'elle est cultivée à l'extérieur en hiver, la plante est enveloppée. Lorsque la température de l'air descend en dessous de 12 °, les racines gonflent.

Sol, pot, habitat et éclairage

Le sol avec une acidité neutre convient à la culture du clérodendrum. Vous pouvez utiliser un sol universel, mais pour augmenter la friabilité, diluez-le avec du sable ou de la petite argile expansée.

Vous pouvez préparer le substrat en utilisant:

  • tourbe;
  • argile et terre en plaques;
  • du sable.

Tout se mélange dans des proportions égales.

Le mélange de sol auto-préparé doit être désinfecté. Cela se fait de différentes manières:

  • Calcination au four à 180-200º pendant 15 minutes.
  • Congélation pour l'hiver.
  • Lavage dans une solution rose de permanganate de potassium.

Le pot dont vous avez besoin pour choisir une taille moyenne. La plante fleurit lorsque le système racinaire se développe et commence à buter contre les murs. Au fond, il doit y avoir plusieurs trous de drainage pour la libération de l'excès d'eau. Comme ajustement de drainage:

  • cailloux;
  • argile expansée;
  • chapelure de brique.

La plante a besoin d'un endroit lumineux avec un éclairage diffus. Idéalement, c'est le côté ouest ou est. Si le rebord de la fenêtre fait face au côté nord, un éclairage supplémentaire (phytolamp) est nécessaire. Sinon, le clérodendrum mourra. Sur le côté sud, vous devez fournir un ombrage supplémentaire.

Humidité, arrosage et top dressing

  • Clerodendrum Bunge est confortable à une température de 20-25º. En hiver, la plante est au repos. Il est recommandé de baisser l'indicateur à 15-17º. Cela fournit une floraison brillante et luxuriante après avoir quitté l'état dormant.

    L'air sec n'est pas acceptable pour le clérodendrum. Il est possible de fournir le niveau d'humidité nécessaire en pulvérisant le buisson deux fois par jour à partir du pistolet. S'il n'y a aucun moyen de le faire, vous pouvez mettre un récipient d'eau à proximité ou construire une fontaine artificielle.

    Au secours! En automne, la fréquence des pulvérisations est réduite à 1 à 2 fois par semaine, et en hiver complètement arrêtée.
  • Clerodendrum aime les arrosages abondants. Il est possible de déterminer le besoin d'irrigation par la terre végétale séchée. Il est nécessaire d'utiliser l'eau décantée à température ambiante. En automne, le buisson est arrosé 1 à 2 fois par semaine, en hiver - une fois par mois.

    Il est nécessaire de surveiller et de verser l'eau de la casserole en temps opportun.

  • Le pansement supérieur est appliqué pendant la période de végétation active 2 fois par mois. Préparations de magasin habituellement utilisées pour les plantes à fleurs. L'outil est préparé selon les instructions. La fertilisation est généralement associée à l'arrosage. En automne, il est recommandé d'introduire un complexe contenant du fer.

Taille et pincement

L'élagage est nécessaire pour donner une forme à la brousse, ainsi que pour l'assainissement. Passez-le en mars ou début avril. Coupez les pousses faibles, séchées et endommagées. De plus, au cours de l'année, vous pouvez couper périodiquement des branches supplémentaires pour maintenir une forme donnée - le clérodendrum tolère facilement la procédure.

Si vous supprimez les branches latérales et ne laissez que les branches centrales, le clérodendrum prendra la forme d'un petit arbre.

Lorsqu'il est cultivé en pleine terre, le bunge clerodendrum se développe activement en largeur, laissant des pousses dans toutes les directions. Vous ne pouvez y faire face qu'en creusant dans le sol autour d'un arbuste d'ardoise ou de tôle à une profondeur de 0, 5 mètre.

Comment propager une plante?

Pour la reproduction, les graines et la méthode de bouturage sont utilisées. Les graines sont récoltées en automne ou en hiver, en les extrayant des boîtes à graines. Les pré-tremper n'est pas nécessaire. Initialement, ils sont semés en mars-avril dans un conteneur temporaire. Instructions d'atterrissage étape par étape:

  1. Saupoudrer les graines dans un récipient préparé, saupoudrer légèrement de terre.
  2. Verser abondamment, couvrir de papier d'aluminium ou de verre transparent.
  3. Aérez le pot quotidiennement, humidifiez le sol en séchant.
  4. Lorsque les premières pousses sont apparues, couvrez le récipient avec un pot haut au lieu de verre ou de film. Cela est nécessaire à la pleine croissance des jeunes animaux.
  5. Lorsque 4 à 5 feuilles apparaissent, les germes peuvent être transplantés dans des pots permanents.

Les autres soins comprennent des mesures standard - arrosage en temps opportun, pansement supérieur, pulvérisation. Au début, vous pouvez couvrir le pot avec un pot ou une bouteille, en ventilant périodiquement. Lorsque la plante est solide, le pot est retiré.

Au secours! Entre le semis et l'apparition des premières pousses, 1, 5 à 2 mois s'écoulent.

Un moyen plus rapide mais plus gênant est de couper:

  1. Après la taille du printemps, il reste des pousses, dont vous devez choisir la plus forte.
  2. Des boutures de 10 à 15 cm en sont coupées et mises dans un bocal d'eau pour qu'elles s'enracinent.
  3. Lorsque les racines sont apparues, les boutures sont plantées dans des pots préparés, recouverts d'un pot ou d'une bouteille. Cela est nécessaire - les jeunes pousses ont besoin d'un effet de serre pour leur développement complet.
  4. Lorsque les pousses apparaissent sur les jeunes plants, elles cessent de les recouvrir.

Lorsqu'il est propagé par propagation par boutures, dans la plupart des cas, le clérodendrum fleurit le même été. Pour que les boutures prennent rapidement racine, vous pouvez ajouter des stimulants de croissance à l'eau. "Kornevin" et "Epin" bien établis.

Maladies, ravageurs et autres difficultés

Clerodendrum dans son ensemble prend facilement racine et ne cause aucun problème aux propriétaires. Mais au cours du processus de croissance, vous pouvez rencontrer des maladies, des attaques de ravageurs et d'autres problèmes.

Ravageurs:

  • L'aleurode est un petit insecte qui attaque les tiges et les feuilles, qui jaunissent et tombent. Un champignon noir se propage sur les sécrétions du parasite. Pour sauver la brousse, il est traité avec une solution savonneuse. Dans les cas avancés, une solution décis à 1% est utilisée.
  • Acarien - le parasite forme une fine toile sous les feuilles. Au fil du temps, ils sèchent, jaunissent, tombent. Pour lutter contre, un traitement des feuilles avec du savon insecticide est utilisé.
  • Gale - s'installent sous les feuilles, les polluant avec des sécrétions collantes. La plante est traitée avec une solution savonneuse. Si l'infection est déclenchée - utilisez une solution de malathion.
Souvent, les propriétaires remarquent un manque de floraison prolongé avec des soins appropriés. Le problème vient souvent d'un mauvais éclairage. Vous devez réorganiser le pot dans un autre endroit ou acheter une phytolampe.

Clerodendrum Bunge est une plante unique pour nos terres. Il s'intègre parfaitement dans l'assortiment de plantes d'intérieur et crée une atmosphère tropicale sur le rebord de la fenêtre. La plante n'est pas exigeante sur le sol et d'autres conditions sont faciles à fournir à la maison. Dans les régions aux hivers doux, le clerodendrum peut être cultivé dans la cour ou dans le chalet d'été.

Articles Connexes