L'élégant phalaenopsis de Schiller: description, variétés avec photos, caractéristiques de culture, soins

Dans des conditions naturelles, le phalaenopsis de Schiller ne peut être vu que lors de l'ouverture des fleurs, car le reste du temps, la plante se cache derrière de plus grandes cultures.

Mais sur les rebords de fenêtres des appartements modernes, à l'intérieur des bureaux, la fleur continue de ravir les autres par sa beauté et sa floraison inhabituelle.

Cet article vous expliquera comment entretenir une variété de maisons afin d'obtenir une floraison luxuriante et une verdure dense.

Histoire d'origine, origine et habitat

Le phalaenopsis de Schiller a été mentionné pour la première fois au 19e siècle - en 1856. La culture porte le nom d'un collectionneur d'Allemagne, qui a introduit cette variété en Europe. La première description de la variété est apparue en 1860 - elle a été faite par le botaniste Reichenbach. Phalaenopsis est arrivé en Angleterre en 1862.

Maintenant, la variété est omniprésente, poussant à la maison dans n'importe quelle partie du monde.

La description

Les plaques foliaires sont un élément important de l'apparence d'une orchidée. Ils sont toujours charnus, grands, verts ou vert foncé. Sur le dessus des feuilles sont souvent recouvertes d'un revêtement argenté (sous forme de rayures transversales), et en dessous elles sont violettes ou rouges. Le feuillage est large, long - atteint jusqu'à 45 cm de long, leur forme est ovale.

Dans la patrie de la variété de Schiller, aux Philippines, il a reçu le deuxième nom de «tigre» en raison des rayures pâles sur les pétales. La teinte des bourgeons est rose pâle avec des rayures blanches.

Les rhizomes sont plats, comme dans d'autres espèces de phalaenopsis. Ils diffèrent par une teinte vert argenté. Lors de l'arrosage d'une plante, la couleur des racines devient saturée.

Les pédoncules atteignent un mètre de long, le plus souvent ils se tordent. La couleur de la tige florale peut être rouge ou brune. Si vous attachez le pédoncule au support, il peut se développer sous la forme d'une arche.

Dans le même temps, jusqu'à quatre fleurs peuvent se développer sur une plante.

Quelle est la différence avec le reste des espèces?

Le principal avantage de phalaenopsis Schiller est la possibilité de le cultiver à la fois en pots, en blocs et même en paniers. Dans ces cas, il convient de considérer que les racines aériennes se développeront très rapidement.

Variétés et sous-espèces d'orchidées avec photos

Immaculata

Phalaenopsis schilleriana var. immaculata est la sous-espèce la plus populaire de Schiller. Pétales rose pâle, avec une teinte blanche. Chaque fleur a généralement 4 à 5 pétales.

Purpurea

La différence avec le premier représentant ne concerne que les couleurs. Les bourgeons sont rose vif.

Splendens

Elevé en 1878. Les bourgeons sont rose pâle.

Philadelphie

Il combine deux couleurs: sur les bords des pétales est blanc, et plus près du centre, ils deviennent roses.

Papillon rose

Littéralement traduit par "papillon rose". Le nom a été donné en apparence. Lorsqu'elles sont ouvertes, les fleurs ressemblent à un papillon rose flottant.

Hybride Orchid Hybrid

  • Confirmation de Phalaenopsis.
  • Phalaenopsis Schillambo. Couleurs inhabituelles - les rayures blanches et orange sont combinées.
  • Phalaenopsis Leucorrhoda. Boutons de couleur rose pâle, presque blancs.
  • Phalaenopsis San Shia Lady.
  • Phalaenopsis Ayleen. Fleurs blanches avec un gros point rose.
  • Phalaenopsis Veitchiana.
  • Phalaenopsis Boen Soepardi. Pétales jaunes avec une langue rose.
  • Phalaenopsis Essence Shihfong.
  • Angelita de Phalaenopsis Zuma. Bourgeons jaunes à pigmentation orange.
  • Phalaenopsis Schillgig. Pétales blancs à petits points roses.
  • Phalaenopsis Morges la Coquette. La combinaison du rose et de la pêche.
  • Phalaenopsis Baguio. Bourgeon rayé rose blanc.
  • Phalaenopsis Love Heart.
  • Phalaenopsis Regnier.
  • Phalaenopsis Bronze Maiden. Il présente une teinte inhabituelle de fleurs rouge-orange.
  • Coeur rose Phalaenopsis. Bourgeon blanc avec un noyau rose vif.
  • Phalaenopsis Philishill.
  • Phalaenopsis Grand Conde.
  • Phalaenopsis Wiganiae. Fleur inhabituelle - une pigmentation rose apparaît sur les pétales blancs inférieurs.
  • Phalaenopsis Maria Dream. La teinte de la fleur est similaire à la couleur d'une pomme d'automne mûre.
  • Phalaenopsis Tetraschiller.
  • Phalaenopsis Essence Yenpei. La couleur des bourgeons est d'un jaune riche avec des taches oranges.
  • Phalaenopsis Lanny.
  • Phalaenopsis Fabienne Dream.
  • Phalaenopsis Franziska Dream.

Floraison

Quand et comment apparaissent les bourgeons?

À la maison, le phalaenopsis de Schiller peut fleurir toute l'année, mais il vaut mieux ne pas s'impliquer, car il faut donner du temps à la plante pour récupérer. Le plus souvent, une orchidée jette des bourgeons de mars à septembre.

Que faire s'il ne fleurit pas?

  1. La première chose à faire pour assurer la floraison est de couper le pédoncule après les bourgeons précédents. Pour ce faire, attendez qu'il devienne jaune. C'est cette manipulation qui permet à l'orchidée de gagner en force pour la prochaine floraison.

    Si le pédoncule reste vert pendant une longue période, il doit encore être retiré, en laissant quelques centimètres près de la sortie de la racine. Jetez cette partie, mettez les verts dans l'eau - les enfants peuvent y grandir.

  2. Il est également recommandé d'organiser une situation stressante pour le phalaenopsis. Pour cela, la culture est placée dans un endroit sombre à basse température et n'est pas arrosée pendant 10-15 jours. Après cela, ils mettent à nouveau à la lumière et humidifient le sol. Après avoir subi un stress, la plante doit jeter le pédoncule.

Soin

Nous discuterons des soins avant la floraison en détail plus loin dans notre article. Mais le soin après le flétrissement du dernier bourgeon est le suivant:

  1. Assurez-vous de retirer le pédoncule.
  2. Arrêtez de vous nourrir et réduisez la fréquence et l'abondance de l'arrosage.
  3. Mettez une orchidée pendant un mois dans un endroit sans lumière vive.

Toutes ces actions créeront des conditions de dormance pour Phalaenopsis, dans lesquelles il pourra retrouver sa force pour une nouvelle période de floraison.

Instructions étape par étape pour les soins à domicile

Sélection de siège

Ici, il faut se rappeler que la lumière diffusée est nécessaire pour tous les phalaenopsis. Pour vous en assurer, choisissez le côté sud de la pièce. Mais n'oubliez pas de protéger la fleur des rayons brûlants pendant la période chaude. Pour ce faire, une feuille réfléchissante ou une feuille de papier blanc est accrochée à la fenêtre.

Vous pouvez également placer un pot sur les côtés sud-est ou sud-ouest de la pièce. Il y aura beaucoup de lumière, mais le soleil ne sera plus aussi brûlant.

Préparation du sol et des pots

Le pot de fleurs doit être en plastique. Aucun autre matériau ne convient, car des zones rugueuses apparaissent à l'intérieur, dans lesquelles les rhizomes peuvent se développer. Choisissez également uniquement des conteneurs transparents pour la plantation - ils permettront aux racines de participer à la photosynthèse.

Quant au sol, il vaut mieux l'acheter prêt. Des substrats spéciaux spécialement conçus pour la plantation d'orchidées sont vendus dans les magasins. C'est bon si le mélange contient de la mousse de sphaigne (elle apportera une humidité constante) et de l'écorce (elle servira de drainage).

La température

Phalaenopsis Schiller est originaire des tropiques, aime donc la chaleur. Pendant la journée, il est recommandé de maintenir la température à 22-24 degrés au-dessus de zéro.

Une condition préalable à la culture du phalaenopsis Schiller, ainsi que d'autres types d'orchidées, est de résister aux différences de températures quotidiennes - elle est de 4 à 5 degrés. Par conséquent, la température nocturne recommandée est de 18 à 20 degrés Celsius.

Pendant la période de récupération, vous pouvez réduire la température diurne à + 17- + 18 degrés et la température nocturne à + 13- + 14 degrés.

Des températures plus basses entraîneront la pourriture des racines et un rabougrissement.

Humidité

Orchid aime l'air bien humidifié. Par conséquent, la plante doit être pulvérisée quotidiennement avec de l'eau stagnante. Une fois par semaine, il est recommandé d'organiser des douches pour Schiller - cela rafraîchira non seulement la fleur, mais enlèvera également la poussière.

Si les gouttes sur les feuilles ne sèchent pas dans l'heure, elles doivent être essuyées avec un chiffon sec.

Un réservoir d'eau à proximité aide également . Lors de l'évaporation, le liquide augmente l'humidité de l'air.

Eclairage

Orchid nécessite une longue lumière du jour d'au moins 10 heures par jour. S'il n'y a pas assez de lumière naturelle, utilisez de la lumière artificielle (les phytolampes sont les mieux adaptées car elles ne chauffent pas et ne brûlent pas la plante).

Phalaenopsis aime beaucoup la lumière ambiante. Pendant la saison chaude, vous devez protéger la culture des rayons du soleil.

Arrosage

Phalaenopsis résiste à la sécheresse, les jardiniers expérimentés affirment qu'il vaut parfois mieux oublier d'arroser la fleur que de le faire trop souvent. L'arrosage suivant ne se fera que lorsque la couche arable est sèche pendant 2-3 jours. Assurez-vous qu'après avoir humidifié le sol, il ne devient pas vert.

Il est recommandé d'utiliser de l'eau décantée ou de l'eau de pluie pour humidifier le sol. Le liquide filtré ne convient pas, car il ne contient pas suffisamment d'oligo-éléments. La température de l'air doit être la température ambiante.

Top dressing

Choisissez des engrais complexes prêts à l'emploi destinés aux orchidées pour le pansement supérieur. Fréquence d'utilisation - 2-3 fois par mois.

Assurez-vous que le potassium et le phosphore sont présents dans le complexe. S'il y a beaucoup de potassium, seule la verdure poussera et il n'y aura pas de floraison.

Transplantation

Le phalaenopsis de Schiller est transplanté une fois par an. Le meilleur moment pour cela est le début de l'automne. Pendant cette période, la plante a déjà récupéré de la floraison précédente, mais n'a pas encore recommencé à fleurir.

  1. Après avoir extrait les rhizomes du sol, ils doivent être examinés, les parties sèches et affectées retirées.
  2. Utilisez uniquement des outils désinfectés pour enlever les racines. Traitez les sites de coupe avec de la cendre ou du charbon de bois en poudre.

Comment se propager?

La méthode de reproduction la plus optimale est la transplantation avec processus latéraux («enfants»):

  1. attendre que les racines apparaissent sur les "enfants";
  2. couper délicatement la pousse de la pousse principale avec une lame tranchante;
  3. mettez-le dans un petit récipient.

Prendre soin d'un petit processus n'est pas différent de prendre soin d'une orchidée adulte.

Maladies et ravageurs

Les maladies et ravageurs les plus courants sont les suivants:

  • Pourriture noire.
  • Pourriture des racines.
  • Korichnev rot.
  • Pourriture fusarienne.
  • Pourriture grise.
  • Anthracnose.
  • La rouille.
  • Repérage.
  • Mosaïque de cymbidium.
  • Virus du cycle Odontoglossum.
  • Mosaïque de Cattleya.
Les fongicides sont utilisés pour lutter contre les maladies et les ravageurs sont contrôlés avec des insecticides.

Pour une récupération complète et la destruction des parasites, vous devez effectuer 2-3 usines de traitement avec une pause de 5-7 jours.

Prévention de divers problèmes

La mesure préventive la plus importante est un bon entretien des plantes, qui comprend:

  • arrosage modéré;
  • bon éclairage;
  • aération;
  • vinaigrette régulière.

Phalaenopsis Schiller est l'un des meilleurs représentants de la famille des orchidées. Cette espèce est relativement sans prétention dans les soins, mais elle a l'air extraordinaire et attire l'attention des autres.

Articles Connexes