Le meilleur médicament à portée de main est l'ail dans l'oreille

De plus en plus souvent lors des rhumes et autres maladies, nous avons recours à divers médicaments coûteux. Mais parfois, le meilleur remède est à portée de main. Ce sont les soi-disant remèdes populaires. L'un d'eux est l'ail. Le sens de la procédure réside dans les substances médicinales volatiles, qui pénètrent naturellement à travers les oreilles, et plus particulièrement à travers la trompe d'Eustache, dans le nasopharynx et détruisent les microbes, virus et bactéries pathogènes. Vous découvrirez les avantages de l'ail pour diverses maladies dans cet article.

Qu'est-ce qui aide la plante?

Tout le monde sait depuis longtemps qu'en raison de sa composition, l'ail est extrêmement utile. Les composants qui composent l'ail sont capables de:

  • ont un effet bactéricide - ils luttent contre les maladies fongiques (comment traiter le champignon de l'ongle, lire ici);
  • soutenir le système cardiovasculaire - prévenir la formation de cholestérol, optimiser le fonctionnement du muscle cardiaque, prévenir les maladies;
  • avoir un effet expectorant - diluer et éliminer les expectorations lors de la toux;
  • avoir un effet anti-inflammatoire - traite l'inflammation, désinfecte les voies urinaires;
  • renforce l'immunité - soutient toutes les fonctions protectrices du corps.

Nous vous proposons de regarder une vidéo sur les propriétés cicatrisantes de l'ail:

Que se passera-t-il s'il est mis du jour au lendemain?

L'ail est utilisé dans les recettes populaires, dans le cadre des médicaments, des lotions et des teintures.

Que se passe-t-il si vous mettez de l'ail dans votre oreille pendant la nuit? Même un simple morceau d'ail, incrusté dans l'oreille, peut avoir un effet thérapeutique et aider à faire face à de telles maladies:

  • un rhume
  • nez qui coule;
  • tousser
  • otite moyenne;
  • maladies de l'oreille interne.

De plus, l'interaction de l'ail avec diverses huiles (par exemple, l'huile de camphre) peut guérir la surdité.

Pourquoi cela peut-il aider?

L'ail est une source naturelle d'acides aminés essentiels, de vitamines, de minéraux et de composés antioxydants nécessaires à son bon fonctionnement. L'ail est riche en nutriments tels que :

  • vitamines B6 et C;
  • potassium
  • calcium
  • le phosphore;
  • cuivre
  • sélénium;
  • magnésium
  • les acides glutamique et aspartique;
  • allicine;
  • la quercétine;
  • l'acide ascorbique;
  • rétinol;
  • fer
  • tocophérol.
Grâce à l'allicine - l'antioxydant le plus puissant, l'ail a ses propres propriétés curatives.

Grâce à ses composants, l'ail :

  1. renforce le système immunitaire;
  2. réduit le risque de maladie cardiovasculaire;
  3. réduit le risque de cancer;
  4. contrôle la formation de cholestérol;
  5. améliore la circulation sanguine;
  6. régule la pression artérielle.

Contre-indications

L'utilisation de l'ail est extrêmement contre-indiquée dans :

  • maladies rénales et hépatiques;
  • l'épilepsie;
  • un ulcère de l'estomac et du duodénum (comment l'ail affecte le tube digestif, lire ici);
  • pancréatite;
  • grossesse.

Il est également déconseillé de l'utiliser pour un traitement à long terme. Étant donné que cela peut entraîner un déséquilibre dans l'équilibre de la microflore, ainsi qu'une irritation de la muqueuse de l'estomac et des intestins.

Il stimule également la production de bile, vous devez donc être extrêmement prudent dans l'utilisation de l'ail dans la maladie des calculs biliaires.

Nous vous suggérons de regarder une vidéo sur les personnes qui ne sont pas recommandées de manger de l'ail:

Comment traiter?

Il convient de rappeler que l'ail sélectionné pour le traitement doit répondre aux exigences suivantes :

  1. il ne doit pas avoir de moisissure, de pourriture, de taches noires;
  2. un ail trop vieux ne convient pas, car il n'y a pas assez de jus, qui a une propriété curative.

N'oubliez pas les précautions :

  • Utiliser uniquement en l'absence d'inflammation.
  • En raison de la grande capacité à provoquer des réactions allergiques chez les personnes, il est nécessaire d'effectuer un soi-disant test, qui montrera si vous êtes allergique à l'ail. Si cette procédure est négligée, la maladie peut être sérieusement aggravée.

Contre le rhume

  1. La gousse d'ail du milieu doit être pelée.
  2. Ensuite, coupez-le en petits morceaux. En aucun cas, ne moudre ou passer à travers un presse-ail.
  3. Ail haché divisé en parties égales.
  4. Nous prenons un morceau de gaze, de bandage ou de tissu naturel mesurant 12x15 cm, plié en deux.
  5. Au milieu du tissu, mettez l'ail et tournez le garrot.
  6. Placez les deux harnais dans vos oreilles pendant 30 minutes.

En savoir plus sur l'utilisation de l'ail pour les rhumes ici.

Traitement de la douleur

  1. Prenez une petite gousse d'ail.
  2. Pelez-le.
  3. Faites quelques trous dans la dent avec une aiguille pour qu'elle démarre légèrement le jus.
  4. Insérez dans une oreille endolorie. Ne vous enfoncez pas profondément dans l'oreille pour qu'elle ne tombe pas dans l'oreille interne.
  5. Maintenez la position pendant au moins 30 minutes.
La procédure utilisant de l'ail est capable de soulager la douleur, ayant un effet antimicrobien, antiviral et antibactérien.

À l'huile d'olive

  1. Faites chauffer 2 cuillères à soupe d'huile d'olive.
  2. Broyer 1 gousse d'ail et ajouter à l'huile.
  3. Laisser à feu doux pendant 20 minutes.
  4. Filtrez le mélange, retirez l'ail.
  5. Laisser refroidir et instiller deux gouttes dans les oreilles.

Effets secondaires réalisables

Lors du choix de l'ail pour le traitement, vous devez connaître les effets secondaires qu'il peut provoquer :

  • La première chose à retenir est qu'après l'avoir utilisé, vous ressentirez une odeur d'ail forte et désagréable, qui persistera pendant un certain temps.
  • Rappelez-vous également que l'ail peut laisser des brûlures en raison d'un mauvais entretien. Par conséquent, l'ail coupé ou râpé doit être enveloppé dans un chiffon, une gaze ou un bandage afin que son jus ne laisse pas de brûlure.
  • Un autre effet secondaire est que l'ail peut provoquer une dermatite spécifique.
  • N'oubliez pas qu'il ne peut pas être utilisé dans le traitement de certains médicaments, par exemple avec de l'aspirine.
  • Il a également un effet irritant sur la muqueuse gastrique, ne le prenez donc pas à jeun.
  • Vous devez également vous souvenir des dosages. Un excès d'ail peut entraîner des maux de tête, de la distraction et une diminution de la concentration. Tout cela est dû à un composant qui fait partie de l'ail - c'est l'ion hydroxyl sulfanine. Il pénètre dans la circulation sanguine et a donc un effet négatif sur le fonctionnement du cerveau.
Vous ne pouvez pas commencer le traitement avec de l'ail sans d'abord consulter un médecin. Sinon, vous pouvez aggraver les symptômes de votre maladie et il sera plus difficile de les guérir à l'avenir.

Aux premiers symptômes d'un rhume ou d'une douleur dans les oreilles, ne vous précipitez pas à la pharmacie pour des médicaments . Vous avez peut-être une gousse d'ail supplémentaire à la maison. C'est lui qui vous profitera. L'essentiel est de suivre les règles de prudence lors de son utilisation à des fins médicinales. Ensuite, vous vous débarrasserez rapidement du problème qui vous tourmente.

Articles Connexes