Nous cultivons une belle fleur: reproduction et soins ultérieurs du gerbera à la maison

Gerberas a réussi à gagner l'amour des jardiniers. Cette plante herbacée vivace, également appelée camomille transvaal. Les fleurs lumineuses, qui ressemblent vraiment à de grandes marguerites, deviennent de plus en plus populaires, y compris pour la reproduction indépendante à la maison. Dans de nombreuses maisons, ces fleurs étonnantes ravissent les yeux par leur beauté et leur variété.

Aujourd'hui, nous parlerons des moyens de propager cette belle fleur à la maison et d'en prendre soin. Vous pouvez également regarder une vidéo utile sur ce sujet.

Comment se propager?

Les principales méthodes de propagation du gerbera:

  • Boutures . Moyen assez populaire. Les traits variétaux sont bien hérités. Vous pouvez obtenir plusieurs plants du même niveau de développement. Le moyen le plus simple de multiplier de cette manière les plantes de moins de 3 ans.
  • Semer des graines . Cette méthode convient lorsque vous avez besoin de beaucoup de plants. Cependant, les résultats peuvent être inégaux. De plus, lors de la germination des graines, les caractéristiques variétales de la plante peuvent ne pas être préservées et des écarts peuvent apparaître.
  • Reproduction par feuille . Cette méthode peut ne pas préserver les caractéristiques variétales de la plante, mais elle nécessite un peu de matériel de plantation et de temps.
  • Division de la brousse . Un bon moyen de rajeunir une plante adulte ou de propager une variété particulière. Les caractères variétaux sont entièrement préservés. Il convient mieux aux plantes à partir de 4 ans avec un système racinaire bien développé.

Le résultat dépendra directement de la méthode choisie, vous devez donc considérer tous les avantages et les inconvénients de chacun.

Important : lors de la multiplication végétative du gerbera, en tant que plante mère, vous devez choisir un buisson sain sans aucun signe de maladie.

Comment propager et cultiver le gerbera orange, nous avons décrit dans notre matériel.

Instructions étape par étape

L'une des méthodes de propagation du gerbera répertoriées est disponible à la maison. Gerbera n'aime pas une forte pénétration dans le sol .

Quelle que soit la méthode de multiplication, les semis doivent être plantés de sorte que la rosette des feuilles soit légèrement plus haute que le sol.

Boutures

Vous pouvez couper le gerbera dans la période de mai à juillet . Comment propager correctement les boutures de gerbera:

  1. Utilisez un couteau bien aiguisé pour couper une petite partie du rhizome avec 2-3 feuilles de la brousse mère.
  2. Raccourcissez les feuilles d'un tiers de la longueur.
  3. Plantez les boutures préparées dans des pots de fleurs, sans les tremper dans le sol. Le sol doit être humide et chaud.
  4. Créez une serre. Pour ce faire, les conteneurs avec des boutures peuvent être recouverts d'un film ou de gobelets en plastique. Le matériau de couverture ne doit pas toucher la plante. Vous pouvez également y faire de petits trous pour la ventilation avec une aiguille. Cela empêchera la stagnation de l'humidité.

Cette méthode peut être appelée la plus simple et la plus efficace.

Graines

Les gerberas des rues ne se reproduisent par graines qu'au printemps . Vous pouvez semer des semis en mars. Les gerberas d'intérieur peuvent être propagés de cette manière à tout moment de l'année.

Instructions étape par étape pour la culture du gerbera à partir de graines:

  1. Sélectionnez des graines de moins de 6 à 8 mois. Après avoir atteint cet âge, les graines ont une germination très faible.
  2. Préparez un récipient, versez de la terre dedans et humidifiez légèrement à partir d'un flacon pulvérisateur.
  3. Répartissez les graines sur la surface du substrat. Saupoudrez-les par-dessus d'une fine couche de terre et humidifiez-la à nouveau un peu.
  4. Couvrir les boîtes de semis de verre ou de film pour obtenir une mini-serre.
  5. Aérez le récipient à graines pendant une courte période et humidifiez le substrat en le pulvérisant. Après 8 à 10 jours, des pousses devraient apparaître.
  6. Plongez les semis dans des bacs à fleurs séparés lorsque 3 à 4 feuilles apparaissent sur les semis.

La température optimale pour les semis est de 18-20 0C. Les graines de Gerbera aiment un bon éclairage, mais la lumière directe du soleil ne devrait pas être autorisée.

Nous vous recommandons de regarder une vidéo sur la culture du gerbera à partir de graines:

Feuille

Pour le gerbera également, la propagation des feuilles est possible . Pour ce faire, vous avez besoin de:

  1. Sélectionnez une partie de la tige avec une feuille et un nœud. Un nœud est un petit phoque, d'où de nouvelles racines devraient émerger plus tard. Vous devez couper la tige en dessous.
  2. Coupez la pièce sélectionnée avec un couteau stérile bien aiguisé.
  3. Plantez le matériau coupé dans un sol chaud et nutritif.
  4. Couvrir d'une pellicule plastique ou d'une tasse en plastique pour créer une serre. Il est impératif de créer un petit trou de ventilation dans la serre.
  5. Dans une semaine, la feuille doit prendre racine, après quoi elle peut être divisée et plantée dans des pots de fleurs.

Diviser la brousse

Diviser la brousse est le moyen le plus populaire d'élever du gerbera et à la maison, il donne de meilleurs résultats. Il est préférable d'effectuer la procédure début mars.

Pour élever du gerbera en divisant le buisson, vous avez besoin de:

  1. Sortez la fleur du sol avec les racines.
  2. Coupez les segments du sol en plusieurs parties avec un couteau stérile bien aiguisé. Chaque partie reçue doit avoir au moins 2 points de croissance et une partie du système racinaire.
  3. Traitez les tranches avec du charbon en poudre et plantez dans des pots séparés. Le col de la racine lors de la plantation doit être à 1-2 cm au-dessus du sol (pour savoir comment planter un gerbera et comment prendre soin de la plante, lisez ici).
  4. Mettez un pot de semis pendant une semaine dans un endroit frais et ombragé.
  5. Après 3-4 semaines, chaque partie du buisson donnera de nouvelles racines.
Astuce : Après la plantation dans le sol, ni la plante mère, ni les semis séparés ne doivent être arrosés pendant 2 jours. Après cela, l'arrosage ne peut être effectué que le long des bords du pot, afin d'éviter d'avoir de l'eau sur le rhizome.

Problèmes possibles

Le problème le plus courant lors de la propagation et de la prise en charge d'un gerbera est la survenue de maladies fongiques (pour savoir comment reconnaître et traiter les maladies de gerbera en salle, lire ici). Gerbera n'aime pas la stagnation de l'eau, et les jeunes plants de cette plante meurent le plus souvent avec un arrosage excessif. Pourquoi les feuilles de gerbera jaunissent et comment les guérir peuvent être trouvées ici.

Une mauvaise ventilation et un excès d'humidité peuvent entraîner les maladies suivantes:

  • Phytophthora.
  • Pourriture grise.
  • Mildiou poudreux
  • Fusarium
  • Rhizoctonia.

De plus, des problèmes peuvent survenir avec trop d'azote dans le sol. Gerbera n'aime pas les engrais azotés . Il vaut également mieux refuser de se nourrir avec des engrais organiques.

Soins de suivi

Si vous prévoyez de faire pousser un gerbera en pleine terre, vous ne pouvez le planter dans le sol qu'après le temps de gel nocturne (comment planter un gerbera de jardin et quels soins en faire ici). Les semis peuvent être plantés dans le pot sur le rebord de la fenêtre dès qu'ils sont solides (vous pouvez découvrir comment prendre correctement soin des gerberas en pot ici).

Les principales conditions nécessaires au maintien du gerbera:

  • La température Pour la période de floraison, la température doit être comprise entre 16 et 24 ° C, pendant la période de dormance d'environ 12-14 ° C (pourquoi les gerberas d'intérieur ne fleurissent pas et les règles de soin peuvent être trouvées ici).
  • L'éclairage est lumineux mais diffus. Les semis et les plantes adultes sont mieux protégés du soleil éclatant de midi.
  • Humidité Gerbera aime une humidité élevée. Assurez-vous de vaporiser la plante avec une fine poussière d'eau ou d'essuyer les feuilles avec une éponge humide.
  • L'arrosage est modéré. Vous devez arroser le gerbera le long du bord du pot ou dans la casserole, cela évitera la stagnation de l'humidité. S'il reste du temps après l'arrosage, l'eau dans la casserole doit être versée, sinon les racines peuvent pourrir.
Attention : L'eau lors de l'arrosage et de la pulvérisation ne doit pas tomber sur la sortie des feuilles et des fleurs.

Comment prendre soin d'une chambre gerbera à la maison, lisez notre matériel.

Conclusion

La propagation du gerbera est un processus assez simple. L'essentiel est de créer des conditions optimales similaires à celles naturelles. Pour ce faire, il suffit d'observer le mode d'irrigation et d'éclairage, ainsi que de maintenir la température souhaitée. Le choix de la méthode de multiplication appropriée permettra de prolonger la durée de vie des plantes existantes et d'obtenir de nouveaux semis pouvant fleurir pendant plusieurs mois.

Articles Connexes